Retour sur l'atelier "Reveal Your Potential " par le pôle Young Professional de l’African Business Club

Retour sur l'atelier "Reveal Your Potential " par le pôle Young Professional de l’African Business Club

Contexte  

Selon une étude de l’INSEE menée en 2011, un travailleur français passe en moyenne 213 jours sur son lieu de travail.

Lieu de rencontres, de formation et de challenges, le monde professionnel est de plus en plus omniprésent. Aujourd’hui nous passons plus de temps au travail et y sommes constamment connecté de nos jours par la technologie (email, téléphone etc.). Cependant l’importance accordée au bien-être et à l’épanouissement dans le travail s’est fortement dégradée au cours des dernières années.

Ainsi, pour aider à trouver son épanouissement à travers sa carrière professionnelle et son parcours personnel, l’African Business club par son pôle Young Professional a accueilli l’Institut Map’UP le samedi 4 Mars 2017 à L’ESCP Europe.

C’est une trentaine de personnes, étudiants et cadres, qui se sont réunis dans le cadre de cet atelier autour du thème « Vie active : Reveal Your Potential ».


Objectifs

De manière générale, l’être humain aspire à trouver sa vocation et à tirer le meilleur profit des activités qu’il pratique. Afin qu’étudiants et cadres répondent ensemble aux défis de l’orientation professionnelle, nous avons fait appel à L’institut Map’UP.

L’Institut Map’Up s’adresse à la fois aux particuliers et aux entreprises.

Son objectif est double : d’une part, mettre en lumière ce qu'est la topologie et le concept de révélateur de talents et d’autre part, vulgariser les neurosciences.

Cela nous a permis de prendre un instant de réflexion, un temps pour soi afin de mettre en lumière nos forces et faiblesses, nos motivations, bref, notre véritable talent !


Intervenants

Gérard OCHEM Gérard Ochem- Directeurl’Institut Map’UP

Jean Marc OCHEM - Praticien Map’UP co-developpeur du volet « Etudiants et Jeunes Diplômés » de l’outil Topologies des Talents Map’UP.

Katia Klientovsky - Coach d’entreprise et formatrice en management

Corinne BONAL – Coach professionnelle diplômée de Paris Dauphine


La multiplicité de nos talents

Gérard Ochem, directeur de L’institut Map’UP  insiste sur l'importance d'apprendre à nous connaître ainsi que nos logiques de réaction pour optimiser notre efficacité. Chaque individu a des talents innés et des talents acquis qui se superposent. Une synergie peut se créer entre ces 2 talents si l'on en prend conscience.

Dans le monde professionnel il est question de mettre en avant nos formations et notre éducation comme base de nos talents potentiels en espérant qu’ils soient similaires aux talents requis pour le poste en question. Selon Gérard, il est important de recadrer les fiches de poste pour qu'elles soient en accord avec l'individu. C’est seulement de cette manière que nous pourrons garantir aujourd’hui une meilleure efficacité dans le travail.

En permettant à une personne d'identifier son potentiel, on répond non seulement à son besoin d'accomplissement personnel mais on contribue aussi à augmenter sa productivité. Ce qui influe positivement sur son bonheur et contribue au bien-être collectif.


Notre logique de fonctionnement

Notre manière de répondre aux événements extérieurs est influencée par nos cerveaux : reptilien, limbique ou néocortex.

Le cerveau reptilien est comparable à notre sentiment de survie, le limbique représente notre confort et le néocortex est synonyme de notre évolution.

Le cerveau limbique correspond à notre intelligence de répétition. Nous scannons nos expériences passées pour faire un "copier-coller" de notre manière de réagir dans le passé à une situation semblable.

Le cerveau reptilien est notre manière de répondre à des situations qui nous mettent en difficulté. C'est ce qui nous confronte à des expériences peu agréables du passé.

Le cerveau néocortex permet d'adapter avec pertinence notre réaction à une situation donnée. On est dans une évolution et on tente de comprendre ce qui se passe dans l'environnement extérieur sans mettre en avant nos schémas de réaction habituels. 

On gagne à répondre avec notre cerveau néocortex mais le limbique peut venir «court-circuiter» la création de notre réponse en scannant nos expériences passées.


Qu'est-ce que la topologie des talents

Analyser la topologie des talents permet de tendre vers une efficience professionnelle et un accomplissement personnel. Comprendre "qui je suis" pour faire ressortir le meilleur de mes capacités.

Après avoir rempli un questionnaire chacun des participants a dû calculer en fonction de ses réponses l'intensité caractérielle. Cette mesure sur une échelle de 1 à 13, nous définit pour chacune des 4 intelligences : instinctuelle, émotionnelle, rationnelle et normative. Elle nous permet de savoir si nous sommes à la meilleure place possible et si cela révèle ce que nous sommes vraiment.

N'hésitez pas à contacter Map'UP pour toutes vos questions et si vous souhaitez faire ces tests de manière individuelle ou en entreprise !

*L’INSEE : Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques

Retrouvez plus d’informations sur Map’up via http://www.map-up.com/

Ecrit par Lucy Debrion

Contact : Lucy.debrion@gmail.com

Organisatrice : Sorayah KOULIBALY

Contact : Sorayahk@gmail.com

Retour Atelier 14/01/2017 : "Entreprendre dans l'Artisanat Africain : Regards Contemporains"

Vibrer autour d'une passion. Echanger, partager, inspirer, insuffler.

Tels ont été les mots d'ordre de ce samedi 14 Janvier 2017 au Restaurant Le Village.


Il est 15H00, c'est dans ce cadre chaleureux et complètement dépaysant que tous nos invités nous ont rejoints pour l'atelier "Entreprendre dans l'Artisanat Africain : Regards Contemporains".

Nelly Wandji, fondatrice de Moonlook et Akébéhi Kpolo fondatrice d'OHIRI ont répondu présentes au rendez-vous .

L'objectif de cet atelier : donner aux passionnés curieux et présents lors de cette rencontre, les clés pour entreprendre avec brio dans l'artisanat Africain.

Ces trois heures d’interaction ont démarré dans un premier temps avec un chassé-croisé entre les intervenantes autour de questions préparées par le pôle YP (Young Professionals ?) de l'association. Après avoir découvert l'univers de nos créatrices, leurs parcours et leurs motivations, nous avons échangé avec elles sur les freins / obstacles possibles pour un entrepreneur.

La seconde partie de l'atelier, entre dégustation et échanges, a permis à nos participants de se livrer à leur tour et de poser des questions spécifiques à leurs projets. Le public, très participatif, ne s'est pas fait prier , ce qui a rendu l'atelier vivant et productif. Le Village y est peut-être pour quelque chose avec ses mets colorés et son Bissap bien dosé.

Nous retiendrons que le manque de moyens ou encore la peur ne sont rien de plus que des limites parmi tant d'autres que nous nous imposons à nous même. Patience et passion sont ce que Nelly appelle des piliers. Quant à Akébéhi, elle affirme que tout dépend des personnes qui portent les projets. "Mieux vaut tard que jamais".

L'atelier est désormais terminé mais vous pourrez toujours aller vous régaler au Village, en pensant bien fort à nous. Demandez impérativement un jus de Bissap pour les plus doux, et un jus de Gingembre pour les plus aventureux. Merci à tous !